19 janvier 2014

Rêve de sable... encore fois, s'il vous plaît !

Est-ce que nous ne sommes pas notre propre rêve ? Vous qui me regardez à travers la lucarne, n'êtes-vous pas autre chose que ce rêve. Il me semble que parfois, je vous cherche si lointainement, en ce lieu où l'horizon perd de sa créance. Alors que, tout simplement au creux de vos yeux, dans le repli de vos paupières, si douces, il y a cette ombre de moi qui me dévisage, étonnée de moi-même. Tout près de vous. C'est pourquoi, vous méritez cet autre épisode en souvenir de ce rêve que je fus auprès de vous. Neuvième épisode Les... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2013

Rêve de sable...

Je faisais ce rêve étrange, encore une fois... Il n'avait pas de signification particulière, il s'agissait juste d'un rêve. Tout était à sa place, chaque objet attendait tranquillement d'être rendus à son inutilité. Le verre posé sur la table, la table au milieu du salon et le miroir dans lequel se reflétait la fenêtre attrapait le soleil d'été pour le rendre à la pièce. Le dehors était bien au-dehors et le dedans dedans. On devinait la cuisine et son petit évier de grès dans lequel une goutte s'échappait de la fontaine, de tout... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2013

Ensablage...

Du sable plein les mirettes je cherchais Isophéna. La bourrasque soudaine faisait s'envoler le sol pour le noyer dans le ciel. L'horizon ne servait plus à démarquer l’au-delà de l'en deça. Il était à lui tout seul le monde et son envers. Les semelles enlisées dans mes pensées j'appelais et j'appelle encore. Mais elle s'amusait de moi. Au détour d'un mot elle se cachait. Le plus souvent elle disparaissait derrière un substantif. Ou bien même un simple déterminant. Alors depuis je noie le récitant dans son histoire, je bouscule la... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 01:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2013

Rephasage...

    Mes amis, je viens de me rendre compte que je vous ai oubliés. Comment cela est-t-il possible ? Je ne le sais pas moi-même. Absorbé par je ne sais quelle déesse, ou bien sous l'emprise de la prêtresse des ombres, la temporalité s'est quelque peu déstructurée et me voilà projeté dans un présent inattendu : le votre. Ça fait drôle non ? Je sais pas pour vous, mais de me trouver là en votre compagnie, ça me fait tout chose... Assez parlé de moi, donc l'épisode 6 ! Je ne vous ai pas dit quels sont... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 17:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
30 juillet 2013

Déphasage...

  Il était là, tapi dans l'ombre, de son unique œil il zyeutait, il n'avait rien d'autre à faire que d'attendre. Son âme simple contenance d'un univers en devenir avait été jetée dans la glaise. Les odeurs pestilentielles du marais avaient empli sa conscience de fausseté, de perfidie, un astucieux mélange de machiavélisme. Il ne lui manquait qu'une proie pour le satisfaire. Il humait. A l’affût, tout son corps n'aspirait qu'à une chose : traquer de son œil unique ce qu'il ne savait pas encore n'être qu'une ressemblance,... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2013

Stase – hypostase – méta...

    Stase, j'ai peur de toi quant ta beauté enivre mon être. J'ai peur car je sais que viendra l'oubli, la mémoire qui grave dans le marbre, les émotions qui se diluent et moi avec. Et mes pensées auront la couleur du plomb...   J'espère que, tout comme moi, vous vous laisserez emporter par la beauté et la délicatesse de ce texte écrit par Hime-Chan ...   … Je vous dois une petite confidence, entre nous, car je sais que vous serez muet comme une tombe, et jamais vous ne lui dévoilerez ce que vous allez... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 23:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2013

Hypostase : définiton

  Ça pourrait commencer par qu'est-ce que la co-écriture ? La co-écriture c'est une infiltration de l'humeur, un déploiement de soi qui se perd au détour des phrases. Ce sont des mots qui parlent d'autre chose que de la sémantique. Il s'y glisse un je ne sais quoi d'émouvant, qui rend à chaque seconde sa béance oubliée. C'est l'annoncement du grand retour des ocelles, ces yeux dans l’œil qui créent un entrelacs émotionnel qui emporte les protagonistes au-delà d'eux-mêmes, vers des contrées que l'arborescence a oublié –... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2013

Mes amis me RE voilà RE hypostasié

  Imbu de moi-même et pétri d'égotisme j'ai omis, triste sir que je suis, de dire à quel point j'étais heureux de partager cette coécriture avec Hime-Chane et quel plaisir c'est de travailler avec elle. Enfin je voudrais dire, même au risque de la répétition, car dire et redire c'est à chaque fois déplacer le temps, quelle agréable surprise, à chaque fois renouvelée, c'est de savoir qu'on peut, grâce à quelques mots être du côté de la joie. Ça c'est de la phrase qu'est bien longue et bien tordue !!! Après tout pourquoi ne... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 20:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2013

Mes amis me voilà hypostasié

    Mes amis me voilà hypostasié par les paroles de celle avec qui je vais écrire à deux voix. Étonnant exercice schizophrénique. Ça faisait un moment que je m'étais égaré en une descente stomacale, aliment parmi les aliments je me digérais tranquillement. De mes organes il ne restait plus qu'un ossuaire. J'étais tranquillement accroché aux barreaux de ma cage thoracique à regarder passer les trains et c'est arrivé. J'ai été happé par de curieuses fées bleutées aux incisives acérées. Elles ont croqué en mon âme pour... [Lire la suite]
Posté par olioweb à 02:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :