Le voyageur internautique

02 décembre 2016

L'Ivan des BOOKS

LA REVUE TANT ATTENDUE EST EN LIGNE

 BOOKS_petit

 Ivan porte le BOOK...

livre_coul_petit

... à bout de bras car il est super fort !

livre_nble petit plus (perso)

Aussi on vous propose un BOOK qui pèse plusieurs livres !

Avec, en guise DE nouvelle nouvelle, l'Olivier qui rase son BOOK en direct live ...

Ivan_Refs

 

 

Posté par olioweb à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 novembre 2016

Histoire d’infidélité

nostalgia_jpeg

 

Histoire d’infidélité

J’avais rendez-vous avec ma nostalgie.

Pas une très bonne idée.

Très vite, on s’est regardé en chien de faïence.

La soirée a passé

Je me suis retrouvé avec ma déprime

On a fait l’amour toute la nuit.

Au petit matin, comme d’habitude

Elle avait foutu le camp.

Ma nostalgie m’attendait

En tenue de soirée, les bras croisés

Assise dans le grand fauteuil

Celui du salon.

On est allé écouter

Un concert de Félix

Je me suis ennuyé jusqu’à la fin.

J’aurais mieux fait de rester

Avec ma solitude

Au moins on ne s’entend pas trop mal

Personne pour nous décevoir

Si ce n’est moi

Quand je suis avec ma nostalgie

En pensant à ma déprime

Qui ne devrait pas tarder à rentrer.

 


 

Posté par olioweb à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 novembre 2016

Pluie d’un instant

deco1

Pluie d’un instant

La joie d’être là

Le souvenir présent

Enraciné et bienheureux

La pluie d’acier

Arrachant, brûlant tout

Une furie de violence

La solitude

Douce et légère

La lumière du jour

Apaisante


 

Posté par olioweb à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2016

Simplement le ressac et puis l’écume

eau_bleu

 

Simplement le ressac et puis l’écume

Peut-être un grain de silice glissé entre les orteils

La délicatesse du sable si fin et si soyeux

Le vent tombé, le macareux arrêté en plein ciel

Un phare perché dans le lointain, jusqu’à l’infini de la grève

Inutile, dressé face à l’océan, planté sur la rocaille

Le mouvement lent de l’horizon glissant sur l’eau

Un bleu si bleu qu’il ne sert à rien de le décrire

Il remplit le décor, il avale tout sur son passage

Puis l’écoulement de la fraicheur autour de la cheville

Comme une pluie couchée sur le dos qui déferle sous la peau

Arasement de l’air qui remplit d’éclats salins

Les paupières qui se referment

Mais ce voilier, si lointain, si blanc

Dérivant entre les brisants

Qu’emporte-t-il à son bord ?

Peut-être ton âme vagabonde

Ton visage et ton sourire

Ta délicatesse et l'amour et la vie

Tout ce qui vide ce tableau ridicule

Qui se peint péniblement

Sur ce bout de papier inutile

Qu’au moins il s’envole

Pour rendre à l’aile

Son envergure

Et sa beauté

Moi je ne voulais pas écrire ce truc-là, c’est de la faute à Auria. Pour toute réclamation, mécontentement ou remboursement, s’adresser à elle. Pour la trouver, c’est simple, suivre la première asphodèle et se laisser dériver…


 

 

Posté par olioweb à 23:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

24 octobre 2016

La preuve que l’amer est un point de repère

lamer

L’eau salée c’est beau

Même quand il pleut,

Le goût ne change pas

On dirait mazette

Une grosse marmite

Pleine de poissons

Qui cuiraient jamais

Y a même du bouillon

Mais il n’est pas bon

 

Sur le sentier des douaniers

Y en a pas y en aura plus

A la place que des passants

Qui ne font rien qu’à jager

Tout le long du grand chemin

Ils saluent leurs congénères

Qui d'un pas respectueux

Se déplacent en sens inverse

Tout le monde sourit bêtement

Pour donner bonne mesure

Au manège linéaire

 

Bien évidemment

Ca ne fait marrer

Que les jolies mouettes

Pendant ce temps là

Les autres zozios

Jettent des coquillages

Du haut du ciel bleu

Afin de manger

Ce qu’il y a dedans

 

Sur le sol, au travers de la lande

On découvre des cailloux z’énormes

Si z’énormes qu’on a changé le nom

En gros tas, jetés n’importe comment 

Patatra, z’en a qui basculent

 

Icelle icelui

Qu'à fait tel foutoir

Est une coquine

Ou un plaisantin

Les galets, eux qui

Sont bien plus petits

Les voilà rangés

au bord de la mer

 

Voici donc la preuve

Cherchée par les grecs

Et tous les indiens

Aussi les scienceux

Les philoseupheux

Que dame nature

Se fiche de tout

Encore plus de nous !

 


 

Posté par olioweb à 22:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


01 octobre 2016

L'Ivan hyper techno... vient vers vous !

La revue est en ligne !

numero_39

 

Ivan n'est pas qu'une machine Hi Tech...

kulte2

 

... c'est aussi un charmant garçon.
                   Il se déplace à la vitesse de la lumière !
          Et sur sa jolie revue vous pourrez avoir des nouvelles

                          de monsieur Muller !

 

En cadeau de bienvenue pour le même prix, une nouvelle de S.F.

pour lire sur la planète de votre choix !Rendez-vous sur Tubular earth ...

 

 Ivan_Refs

 


 

Posté par olioweb à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2016

L'argile et le pied qui va avec

WP_20160728_17_01_36_Pro

Perdu dans les étoiles iradiées du comos

Il a oublié de surveiller l'horizon

Sur les récifs a jeté son embarcation

Assis et dépité, sur un rocher d'écume

Les débris du rafiot contemple dans la brume

Sous le regard indifférent des albatros

 

Posté par olioweb à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2016

No choice ! Is'nt it ?

Il semble que Kafka aurait pu être américain...

WP_20160805_11_23_51_Pro

Je me demande parfois si je ne suis dans cette situation énigmatique de n'avoir d'un seul mauvais chemin à prendre...


 

Posté par olioweb à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2016

New York, tu me manques...

Sur un air de jazz.. : When God Created The Coffeebreak

WP_20160802_20_22_34_Pro

New York, tu m'as laissé déphasé, dérouté, étonné et perdu à la fois.

A cause de toi je n'ai pas sommeil.

WP_20160802_20_22_39_Pro

Par ta faute, la nuit a mangé ma raison.

Au plus profond d'elle, je te cherche.

WP_20160802_20_25_55_Pro

Je cours les étoiles de l'une à l'autre

Mais jamais ne t'y trouve.

Où es-tu rêverie infidèle ?

WP_20160802_20_26_02_Pro

Mon héroïne, mon LSD,

Ma drogue à l'emporte-pièce,

Mon songe.

WP_20160802_20_27_17_Pro

Petit jardin ouvert sur le monde,

Chaises multicolores,

WP_20160729_10_34_27_Pro

Vous avez mangé ma tranquillité,

Avalé ma sérénité.

WP_20160802_20_34_19_Pro

Je ne sais plus où m'asseoir.

Alors, au petit matin,

Belle New-yorkaise,

Je te cherche,

WP_20160806_06_13_24_Pro

Et psalmodie ton nom

à tous vents,

Mais tu oublies de me répondre,

Tu m’oublies déjà.

Sous tes pas, s’efface ma mémoire.

 

Il est 0 heure et 5 minutes AM heure newyorkaise, je vais me coucher !

Posté par olioweb à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 août 2016

Idéale

WP_20160727_16_09_36_Pro

Être amoureux d'une idée

Envoutée par elle

Emportée au-delà de soi

Une belle idée

De celles qui font les statues

Peuplant les jardins

WP_20160727_16_10_07_Pro

Une idée soudaine

En forme de songe

Éphémère ou immortelle

Vagabonde et volage

Quand elle s'en va par les chemins

Folâtrant dans les foins

Et les senteurs automnales

WP_20160727_18_51_57_Pro

Une idée si douce

Qu'elle puisse se glisser près de vous

Afin qu'elle soit votre amie

WP_20160728_17_03_48_Pro

Et vous conduise si près de l'âme

Qu'un battement de cils

Un frôlement de vous

La dessine encore plus délicate

WP_20160729_11_34_21_Pro

 

Posté par olioweb à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :